Prise en main de l’outil AP

Introduction :

Tous les personnels éducatifs sont concernés et peuvent évaluer les élèves sur les douze compétences prédéfinies qui serviront pour l'élaboration des ateliers de soutien.

 

 

Etape 1 :

Depuis n'importe quel poste, chez vous ou dans l'établissement, cliquer sur le lien envoyé par mail pour accéder au document.

Etape 2 :

Repérer la feuille, ou onglet correspondant à votre matière ou fonction en bas du document. Cliquer dessus pour y accéder.

Etape 3 :

Descendre sur la classe qui vous concerne et repérer à gauche les noms des élèves. Les compétences s'affichent en haut de la feuille et il faut aller vers la droite (voir curseur en bas de l'écran) pour toutes les afficher.

Etape 4 :

En se positionnant sur une cellule, une petite flèche apparaît à droite, cliquer dessus puis sur la note proposée (0 pour un élève plutôt en difficulté, 1 pour un élève moyen ou non- évalué, et 2 pour un élève repéré à l'aise par rapport à la compétence concernée). Remarque, on peut remplir directement au clavier en tapant 0, 1, ou 2. Les autres entrées ne seront pas prises en compte, donc prière de ne pas se tromper.

Etape 5 :

Les données sont automatiquement enregistrées sur le document dans Drive quelques secondes après avoir été saisies. Vous n'avez rien à faire à part fermer la fenêtre tout simplement.

Etape 6 :

Le responsable de votre établissement vous aide à former les groupes dans chaque atelier en effectuant des filtres dans la feuille REMEDIATION. Les élèves les plus en difficultés ont les pourcentages les plus faibles... Il faut bien évidemment définir ici un ordre de priorité des compétences. Il paraît judicieux de commencer par les ateliers 1 et 4 pour ceux qui en ont le plus besoin. Attention cette opération doit être effectuée à partir d'une copie pour ne pas perdre ou modifier les données.

Etape 7 :

Vous pouvez modifier vos entrées quand vous voulez, en fonction de l'évolution des élèves et de leur réussite dans les ateliers afin qu'ils puissent changer d'atelier. On peut envisager une inversion de procédure en fin d'année afin de constituer des ateliers d'excellence.